Manoir Hauteroche

La Vallée de Joux

Œuvre du célèbre ingénieur François Hennebique et de l’architecte Jean Campiotti, le manoir Hauteroche est un édifice emblématique de la Vallée de Joux connu pour être un des premiers bâtiments d’habitation de Suisse construits en béton armé. Recensé monument d’importance nationale, son état de dégradation est aujourd’hui préoccupant et une restauration complète est nécessaire.

Pour ce faire, un mandat d’architecture a été confié en exclusivité à CCHE avec pour objectif une restauration de l’ensemble de l’édifice au plus proche de son état d’origine. L’affectation de résidence secondaire est préservée. Le bâtiment n’ayant jamais été complètement terminé, il sera complété selon les plans d’origine étant parvenus jusqu’à nous.

Année

En cours

Développé par

CCHE La Vallée SA

Maître de l'ouvrage

Client privé

Programme

Restauration d’une villa classée (note 1) répartie sur 5 niveaux et de son jardin au plus proche de son état d’origine

Surface (SBP)

1'569 m2

Volume (SIA)

5'955 m3

Architecture de CCHE pour le Manoir Hauteroche Suisse

Panorama

Perché sur les hauteurs du Pont, le Manoir Hauteroche jouit d’un panorama exceptionnel sur l’ensemble de la Vallée de Joux.

Ses larges balcons empruntés à l’univers des sanatoriums prolongent généreusement chaque étage sur l’extérieur.

Architecture de CCHE pour le Manoir Hauteroche Suisse
Sur cette longue arrête, la nature a enfoui une remarquable vallée. Je dirais même qu’elle l’y a « charriée », tant l’effet des eaux primitives est visible sur ces hauteurs calcaires. Cette vallée porte le nom de Vallée de Joux.

Johann Wolfgang von Goethe, 1779

Architecture de CCHE pour le Manoir Hauteroche Suisse
Architecture de CCHE pour le Manoir Hauteroche Suisse
Architecture de CCHE pour le Manoir Hauteroche Suisse
Architecture de CCHE pour le Manoir Hauteroche Suisse
Architecture de CCHE pour le Manoir Hauteroche Suisse
Architecture de CCHE pour le Manoir Hauteroche Suisse

Construction

A l’exception des murs extérieurs, partiellement en maçonnerie de moellons, la structure du manoir Hauteroche est un système poteaux-poutres-dalles entièrement en béton armé.

Fait rare, François Hennebique s’est impliqué personnellement dans sa conception, choisissant d’en faire un manifeste des possibilités de la construction en béton armé. Celles-ci s’expriment dans l’importance des portées des balcons et des dalles mais aussi dans la dimension et le rythme de ouvertures et dans la saillie des étages supérieurs sur les étages inférieurs.

Architecture de CCHE pour le Manoir Hauteroche Suisse

Architecture

La disposition novatrice de l’entrée principale dans l’angle du bâtiment contraste avec le classicisme de la distribution assurée par un escalier d’honneur et un escalier de service distincts.

Au 1er étage, chaque chambre est agrémentée d’un salon privé et équipée de sa propre salle de bains.

Architecture de CCHE pour le Manoir Hauteroche Suisse
Architecture de CCHE pour le Manoir Hauteroche Suisse

Décoration

Initialement prévu dans un style néobaroque, l’intérieur du manoir et resté inachevé. En 1922, Les pièces de réception du rez-de-chaussée furent ornées de peintures murales impressionnistes par les peintres Jean Berne-Bellecour et Henri Deluermoz. Ce dernier est notamment connu pour avoir illustré l’édition originale du Livre de la Jungle en 1894.

Architecture de CCHE pour le Manoir Hauteroche Suisse
Architecture de CCHE pour le Manoir Hauteroche Suisse
Architecture de CCHE pour le Manoir Hauteroche Suisse

Plans

Architecture de CCHE pour le Manoir Hauteroche Suisse
Architecture de CCHE pour le Manoir Hauteroche Suisse
Architecture de CCHE pour le Manoir Hauteroche Suisse
Architecture de CCHE pour le Manoir Hauteroche Suisse

Façades : est, nord, ouest, sud

Retour aux projets